COMMENT CHOISIR UN PARQUET ?

LE GUIDE DU DESIGNER 

La meilleure chose à faire est de choisir votre parquet avec votre coeur. Mais vous devez également tenir compte de certains points importants avant de vous décider. L’architecte d’intérieur Maria Kingsley nous explique quelques-uns des aspects les plus importants pour choisir un parquet adapté à la situation. Mais la meilleure chose à faire est de vous rendre chez nos revendeurs, car ce n’est qu’en voyant et en touchant nos parquets que vous pourrez réellement apprécier leurs qualités.

HUILÉ OU VERNIS ?

« Nombreux sont ceux qui se demandent s’ils doivent choisir un parquet vernis ou huilé. C’est naturel, car le traitement de surface joue un rôle important dans l’impression générale que donne le parquet. En général, une surface vernie reflète davantage la lumière qu’une surface huilée. Il existe toutefois une exception à la règle : les parquets traités avec le nouveau vernis ultra-mat de Kährs, qui ont l’aspect d’un bois fraîchement scié non traité, tout en bénéficiant d’une protection efficace contre l’usure quotidienne. » « Peu importe le traitement de surface, l’une des principales raisons pour laquelle je choisis souvent les parquets Kährs pour les intérieurs que je conçois, c’est qu’ils conservent leur beauté pendant de nombreuses années. Mais ils doivent être correctement entretenus. Un parquet huilé demande plus d’entretien qu’un parquet vernis, mais il est, en revanche, plus facile à réparer. »

CLAIR, FONCÉ OU NATUREL ?

 

« Avant de s’attarder sur des parquets, les gens savent souvent s’ils veulent une teinte claire, foncée ou naturelle. Mais il faut tenir compte de certains aspects, car la couleur du parquet a un impact important sur l’impression générale de la pièce. Il convient également d’avoir une perspective à long terme avant de se décider, car les parquets sont un investissement durable. » « En règle générale, un parquet foncé “absorbe” beaucoup de lumière, mais crée une atmosphère chaleureuse et confortable. Un parquet clair, en revanche, reflète la lumière et agrandit la pièce. Enfin, un parquet naturel crée une toile de fond classique d’une beauté naturelle pour les autres éléments de design de l’intérieur. »

CLASSIQUE OU VINTAGE ?

 

« La surface est ce que vos yeux voient et ce que vos pieds ressentent. Le choix du bois brut et du traitement détermine l’aspect final du sol. Les noeuds, les craquelures et les variations de couleur du bois donnent au parquet un aspect vieilli, tandis que les lames épurées avec quelques noeuds créent une atmosphère calme et élégante. » « Ces variations naturelles du bois peuvent être mises en valeur par de nombreux types de traitements, notamment le brossage et le rabotage manuel, qui accentuent le grain du bois et donnent de la structure au sol. Les marques de sciage et les bords chanfreinés des lames amplifient cet effet. »

COMBIEN DE FRISES ET DANS QUEL SENS ?

 

« Le nombre de frises sur chaque lame a un impact sur l’impression générale que peut donner la pièce. Choisir des parquets assortis, mais adaptés à chaque pièce, est un bon moyen de créer l’harmonie dans une maison. Par exemple, vous pouvez choisir un parquet 1 frise pour le salon et son équivalent 3 frises pour la chambre. Si vous optez pour des plinthes et des seuils coordonnées, l’effet sera accentué. » « Le sens de pose du parquet est également important. En règle générale, on installe un parquet dans le sens de la longueur en direction de la lumière. Cependant, pour agrandir un espace étroit, par exemple, il est possible de le poser dans le sens de la largeur. »

elit. suscipit ipsum nec commodo dolor. massa lectus sed Nullam